Dimanche 14 août, 128e jour

Jour de grande chaleur. Y aller, pour ressentir. D’abord au champ, puis dans les rues, enfin au verger où nous donnions un spectacle, hier. Retour prévu, hier je n’avais pas ma pince. D’abord une marche à hauteur de petit enfant. À sa vitesse aussi, et à son insatiable curiosité. Je vois tout, je...

Read More

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui est ce ou cette propriétaire de sandales qui ne s’est débarrassée que de l’une d’entre elles ? Qu’a-t-elle fait de l’autre, la...

Read More

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les rues, et le silence. Les rues sont presque propres. Je ne ramasse que des mégots. Un bus vide. Puis quelques rares mouvements. Surtout des...

Read More

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le vent est jouette, je me retrouve comme à mon tout premier départ, un peu gauche. Pas longtemps. Je vais très lentement. C’est bon. Un homme en...

Read More

Dimanche 19 juin, 124e jour

Un dernier ramassage avant mon départ. Je sais quand je pars, je ne sais pas quand je reviens. Je rêve même de dire que je ne sais pas si je reviens. Ça laisse tout ouvert. Ce soir, j’ai marché dans une rue où je ne passe presque jamais. Ça change le regard. Je suis aussi passé par un endroit où...

Read More

Vendredi 10 juin, 123e jour

C’était une fin d’après-midi plutôt grise. C’était par une température douce. C’était le moment idéal, j’avais une heure et demie devant moi. J’ai fait plusieurs belles rencontres. On avait beaucoup de choses à se dire. Et donc, fin de parcours au pas de course, pour ne pas être en retard pour la...

Read More

30 mai 2022, 122e jour.

Avant de partir, j’ai terminé le « Journal d’un homme heureux » de Philippe Delerm. Oui, heureux, en 1989, dans ce temps d’avant les téléphones portables et les ordinateurs, et pourtant régulièrement traversé d’inquiétudes. Y a-t-il eu un temps sans inquiétudes ? Pour ma part,...

Read More

Mardi 24 mai, 121e jour.

Sous le blanc bleu de l’aube s’étendent les rues de ma cité. Sous le blanc bleu de l’aube les témoignages des agapes de la nuit. Je relis « Une rose et un balai », de Michel Simonet, l’homme par qui est venue mon envie de nettoyer les rues. Il commence presque tous les jours à cinq...

Read More

Vendredi 20 mai, 120e jour.

« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » disait Héraclite. Je pensais ça en arpentant la même rue, me disant que, oui, tout y est pourtant différent des autres fois, ce que je ramasse, celles et ceux que je croise, le ciel qui prépare son orage, et tout ce qui me...

Read More

Lundi 9 mai, 119e jour

Je ferai deux ramassages aujourd’hui. Un avant le rendez-vous, l’autre après. Avant, je suis dans l’espoir fou ; ce rendez-vous (professionnel), je l’attendais depuis quinze ans. Et donc, ce matin je vais marcher en retournant mon espoir dans tous les sens. Cet après-midi, j’aurai la réponse,...

Read More

Lundi 2 mai, 118e jour

Il y a des jours où il n’y a rien à penser. Ce sont peut-être les plus beaux ; c’est très reposant et c’est très libre. N’importe quoi peut advenir n’importe où, ou rien du tout. Tout sera de toute façon très bien. Je rencontre Aurore et nous croisons (avec toute l’élégance voulue) nos...

Read More

Mercredi 25 avril, 117e jour.

Avril enchanté. C’est le titre d’un film. Je ne me souviens plus du film. Mais je suis d’accord avec le titre. Avril m’enchante. Durant mes balades, je relève plus souvent la tête qu’à d’autres moments de l’année. Ce matin, remontant la rue des Garennes, je me retourne un instant. C’est, par non...

Read More

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts