Lundi 9 mai, 119e jour

Je ferai deux ramassages aujourd’hui. Un avant le rendez-vous, l’autre après. Avant, je suis dans l’espoir fou ; ce rendez-vous (professionnel), je l’attendais depuis quinze ans. Et donc, ce matin je vais marcher en retournant mon espoir dans tous les sens. Cet après-midi, j’aurai la réponse,...

Read More

Lundi 2 mai, 118e jour

Il y a des jours où il n’y a rien à penser. Ce sont peut-être les plus beaux ; c’est très reposant et c’est très libre. N’importe quoi peut advenir n’importe où, ou rien du tout. Tout sera de toute façon très bien. Je rencontre Aurore et nous croisons (avec toute l’élégance voulue) nos...

Read More

Mercredi 25 avril, 117e jour.

Avril enchanté. C’est le titre d’un film. Je ne me souviens plus du film. Mais je suis d’accord avec le titre. Avril m’enchante. Durant mes balades, je relève plus souvent la tête qu’à d’autres moments de l’année. Ce matin, remontant la rue des Garennes, je me retourne un instant. C’est, par non...

Read More

Mercredi 20 avril, 116e jour.

Un rendez-vous avec la nuit Avec les étoiles Avec les réverbères de ma cité Et les taches de rose que leur lumière projette sur le fond noir Les cerisiers du Japon seraient-ils plus beaux encore au creux de la nuit ? Rendez-vous avec les fenêtres éclairées partout, et la vie qu’on peut...

Read More

Lundi 11 avril, 115e jour.

Un matin badin Un matin de presque Presque silence Presque vacances Presque chaud Et les pensées vagabondes qui ne veulent presque rien dire Mais tout à fait bien Dans le matin badin Ah oui, ça quand même : en avril, le rouge des boîtes postales jure avec le rose des Cerisiers du Japon J’ai...

Read More

Lundi 4 avril, 114e jour.

Soleil au réveil. Après ce retour d’hiver, il reprintanne ? Mais non, vingt minutes après mon départ, le ciel crachote une bruine glaçante, et le vent me frigorifie encore un peu plus. Pourtant je chante. On n’est pas toujours maître du chant qui vient ; quelquefois c’est ‘tomatique....

Read More

Mercredi 23 mars, 112e jour.

Est-ce le soleil qui m’a poussé par-là ? Ce matin, incursion du côté des maisons jaunes. Poème répétitif : Canette canette canette canette canette Mégot mégot mégot mégot mégot Canette canette canette canette canette Mégot mégot mégot mégot mégot Canette canette canette canette canette...

Read More

Dimanche 20 mars, 111e jour.

Un dimanche. 8h00, giboulées. Sans plus d’importance que de voir tomber les flocons sur mon vélux, j’ai à faire à l’intérieur. 15h00, soleil et moutons blancs. Et du temps. Heureusement que j’ai du temps, je ne ramasse pratiquement que des mégots. Corollaire, le nez au sol. C’est bien aussi. J’ai...

Read More

Lundi 14 mars, 110e jour.

Il pleuvine. Ce mot chante et m’amène toujours un sourire. Si j’avais pensé « il bruine », je n’aurais pas eu ce sourire. Et donc, il pleuvine, et souriant je nettoie les rues. Les ouvriers communaux nettoient aussi ; je change d’itinéraire, vers des endroits moins accessibles à...

Read More

Mercredi 9 mars, 109e jour.

Mon état d’être humain, par définition lacunaire. Et, partant, mes incompréhensions. Pourquoi, malgré le chant joyeux des oiseaux et le ciel bleu, pour une phrase peut-être même pas mal intentionnée, j’ai les nerfs en pelote ? J’ai beau, ensuite, marcher lentement dans les rues de ma cité à...

Read More

Vendredi 4 mars, 108e jour.

Bleu sans nuages. Ça sent l’printemps c’est merveilleux. J’ai repéré l’autre jour un quartier bien sale. Puis C’est beau, un quartier propre dans le printemps merveilleux. Il paraît qu’on ne ramassera bientôt plus de masques ? Pendant les vacances, on voit bien les coins pique-niques. Et ce...

Read More

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts