Samedi 27 janvier, 182e jour. – Action Propreté Collective au Dries !

par | 27 janvier 2024 | Rose, Balai et Prose

« Nous partîmes à six et sans aucun renfort

Nous remplîmes dix-neuf sacs jusques-à ras bord »

(Variation sur Le Cid de Corneille)

Et donc il y avait

Ariane (sans son fil)

Nathalie (Il avait un joli nom mon guide)

Marie (Quand je t’ai connue tu portais des robes à fleurs)

Aurore (à qui c’est toujours rigolo de dire bonsoir)

Alain (rebaptisé du nom du soldat romain Nenjetépus pour une obscure raison)

Et moi (qui comme au temps de la Montalant me prends encore pour moi)

Et

On s’est bien amusés.

Et on a eu de tout, pneu huile barquettes batterie canettes mégots plastiques zentougenres.

Une bonne heure de bonne humeur à raconter n’importe quoi en ne faisant pas n’importe quoi, c’est le cocktail joyeux par excellence.

Et après, y en avait des qui étaient tout sales (même un qui disait pour de rigoler qu’il devait aller à une communion).

Et donc, quand on veut on refait.

Zou !

Articles similaires

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Lundi 29 janvier, 183e jour.

Lundi 29 janvier, 183e jour.

29 janvier, lundi, soleil. L’impression de sortir d’un long tunnel de pluie qui n’incitait guère aux balades à pince. Mais ce matin, je marche doucement au...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts