Samedi 6 janvier, 179e jour.

par | 6 janvier 2024 | Rose, Balai et Prose

Un matin gris dedans dehors à marcher lentement à la recherche du soleil intérieur, autour et alentour de la gare de Watermael ; rêver d’un train à prendre vers n’importe où, repenser à tous ceux qu’on a pris, pour le bourg voisin ou le bout du monde.
Sommes-nous ici pour ceux du bout du monde leur bout du monde ? Ici aussi aux confins de quelques part ? Puisqu’ici commence la mer ? « La mer, la mer, toujours recommencée » disait le poète.

Ici, où commence la mer, à ramasser des dizaines de canettes, de papiers, de mégots.
Toujours recommencé, comme la mer ? Sans rien en penser ? Comme la mer ?

L’horizon a des distances variables. Ce matin, l’horizon est au bout de ma pince…

Articles similaires

Mercredi 27 mars, 188e jour bis.

Mercredi 27 mars, 188e jour bis.

La marche du petit poucet n’est pas une marche lente, faites passer. J’ai testé, c’est vérifié. Trois minutes exactement après le passage de l’un d’entre eux,...

Jeudi 21 mars, 188e jour.

Jeudi 21 mars, 188e jour.

Le temps qui court. On parle d’agenda de ministre. Comme si les échevines, les balayeuses et les rêveuses n’avaient pas aussi des milles et des cents à faire....

Samedi 9 mars, 187e jour bis

Samedi 9 mars, 187e jour bis

Bourdonnantes, par dizaines, les abeilles ambassadrices de propreté avec leurs gilets jaunes, et c’était comme une ruche supplémentaire dans le petit bois de...

Jeudi 21 mars, 188e jour.

Jeudi 21 mars, 188e jour.

Le temps qui court. On parle d’agenda de ministre. Comme si les échevines, les balayeuses et les rêveuses n’avaient pas aussi des milles et des cents à faire....

Samedi 9 mars, 187e jour bis

Samedi 9 mars, 187e jour bis

Bourdonnantes, par dizaines, les abeilles ambassadrices de propreté avec leurs gilets jaunes, et c’était comme une ruche supplémentaire dans le petit bois de...

Mardi 5 mars, 187e jour.

Mardi 5 mars, 187e jour.

Un matin d’oiseaux déchaînés sous un ciel qui promet la pluie. Je vais. Des cendriers entiers déversés le long des palissades de la place Keym. D’autres...

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts