30 mai 2022, 122e jour.

Avant de partir, j’ai terminé le « Journal d’un homme heureux » de Philippe Delerm. Oui, heureux, en 1989, dans ce temps d’avant les téléphones portables et les ordinateurs, et pourtant régulièrement traversé d’inquiétudes. Y a-t-il eu un temps sans inquiétudes ? Pour ma part, depuis bientôt trois ans, le plus souvent, je suis l’injonction de Blaise Cendrars, « Oublie les inquiétudes ! ». Et le ramassage dans les rues m’y aide beaucoup.

Philippe Delerm ajoute : « Tout le monde dort et j’ai déjà écrit, j’ai rempli ma journée, tout le reste sera du luxe. » J’ai la même sensation quand je pars nettoyer les rues à l’aube. Et donc, pas aujourd’hui.

De gros nuages ouatés cavalent dans le ciel, et il ne fait pas très chaud.

Je ramasse en ne pensant à rien. Ah si : où sont passées les hirondelles ? Arrivées il y a quelques semaines, elles semblent être reparties. Où et pourquoi? Pour moi, un mystère de plus.

Je vais cueillir des légumes au champ.

Ce soir, je découvrirai l’œuvre imposée du concours Reine Élisabeth de violoncelle.

Articles similaires

Samedi 26 mai, 193e jour.

Samedi 26 mai, 193e jour.

Repéré le petit poucet ! Moi sur ses traces. Le coquin a semble-t-il jeté les cartons mis quelques heures plus tôt par un confrère. Chouette, ça me fait...

Samedi 4 mai, 192e jour.

Samedi 4 mai, 192e jour.

C’est bizarre, chaque fois que je sors de chez moi il se met à pleuvoir. L’honnêteté commande de dire que si je reste à l’intérieur ça ne change pas...

Dimanche 14 avril, 191e jour.

Dimanche 14 avril, 191e jour.

Mais qu’est-ce qui m’a pris de me remettre cette stupide chanson en tête ? https://www.youtube.com/watch?v=4A3Sy81yJwk e n’ai pas arrêté de la fredonner...

Samedi 26 mai, 193e jour.

Samedi 26 mai, 193e jour.

Repéré le petit poucet ! Moi sur ses traces. Le coquin a semble-t-il jeté les cartons mis quelques heures plus tôt par un confrère. Chouette, ça me fait...

Samedi 4 mai, 192e jour.

Samedi 4 mai, 192e jour.

C’est bizarre, chaque fois que je sors de chez moi il se met à pleuvoir. L’honnêteté commande de dire que si je reste à l’intérieur ça ne change pas...

Dimanche 14 avril, 191e jour.

Dimanche 14 avril, 191e jour.

Mais qu’est-ce qui m’a pris de me remettre cette stupide chanson en tête ? https://www.youtube.com/watch?v=4A3Sy81yJwk e n’ai pas arrêté de la fredonner...

Mardi 9 avril, 190e jour.

Mardi 9 avril, 190e jour.

Dès le tout début de mes ramassages, Aurore et Jérémy ont proposé que « rose » soit la couleur de mes errances. En ces jours d’avril, roses sont les...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts