Dimanche 26 décembre, 97e jour.

par | 26 décembre 2021 | Rose, Balai et Prose

C’est mon premier dimanche matin.

Et c’est le lendemain de Noël.

Un homme sort de sa voiture :

Oh ? Hier les anges chantaient, aujourd’hui ils nettoient les rues.

Ça me fait du sourire pour un bon moment.

Hier était un Noël pas blanc. Il y en a eu très peu ici depuis que je suis né.

Une canette de bière non ouverte ; je la dépose sur un banc, cadeau anonyme.

Bonne année monsieur !

Bonne année madame !

Le sac menace de craquer ; je le referme, m’assieds un temps sur un banc de la place ; le ciel devient gris uniforme. Il va pleuvoir bientôt. Pourtant je ne me presse pas pour rentrer.
Et du coup, je vois bien des choses qui traînent encore, que je n’avais pas vues.
Dommage, j’aimerais tellement n’avoir rien manqué.
Je ne suis même pas sûr de pouvoir me le promettre pour la prochaine fois.

Articles similaires

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

Dimanche 19 juin, 124e jour

Dimanche 19 juin, 124e jour

Un dernier ramassage avant mon départ. Je sais quand je pars, je ne sais pas quand je reviens. Je rêve même de dire que je ne sais pas si je reviens. Ça...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts