Lundi 18 janvier, 4e jour

par | 18 janvier 2021 | Rose, Balai et Prose

Ne plus compter les jours, les offrir au hasard.

Aujourd’hui entre Souverain et Archiducs, en bonne compagnie ; entre Logis et Floréal, entre vert et jaune, et au milieu, toutes les couleurs du monde, tous ces verts différents et les bruns et les blancs de la nature, et le kaléidoscope de ce que je ramasse, s’il y avait tout ça sur la palette du peintre, il en ferait un tableau à la Chagall pour sûr.

Je ramasse de la frigolite ; si j’étais en France, je ramasserais du polystyrène expansé (c’est la même chose, juste plus difficile à écrire sans faute).

Ça monte bien et les talus me font un peu (très peu) montagnard.

C’est presque simple de se faire du présent continu avec simplement quelques déchets dans les rues. On les habille, on dialogue et pouf, revoilà un monde presque enchanté, un manège de notre enfance. L’enfance de l’art.

Articles similaires

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Lundi 29 janvier, 183e jour.

Lundi 29 janvier, 183e jour.

29 janvier, lundi, soleil. L’impression de sortir d’un long tunnel de pluie qui n’incitait guère aux balades à pince. Mais ce matin, je marche doucement au...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts