Lundi 19 décembre, 141e jour.

par | 19 décembre 2022 | Rose, Balai et Prose

Le sol gelé, la pluie et la patinoire d’hier ; j’étais à vélo et donc la chute inévitable.

Ce matin, il n’y paraissait plus, chute et gel.

Pourtant, du compliqué plein la tête.

Alors peu après midi, marcher, marcher, marcher au rythme du ramassage, et le cœur calmé d’abord, joyeux ensuite.

On dirait le ciel gris. À y bien regarder, il multiplie lentement ses couleurs.

Ce que j’ai ramassé, hormis une bougie santon, n’avait d’importance que par la lenteur obligée et si bienvenue.

Ah oui : le vent s’est levé, et la danse de mon sac jusqu’à un certain poids. Il y a des jours où j’aime le poids.

Articles similaires

Vendredi 28 juin, 197e jour.

Vendredi 28 juin, 197e jour.

J’ai honte. Si si, j’ai honte. Un spleen comme ça, pour rien, alors que j’ai la vie facile. Mais aujourd’hui, je néant vide rien (je n’ai envie de rien). Sans...

Lundi 26 juin, 196e jour.

Lundi 26 juin, 196e jour.

Le grand soleil d’été, enfin ! J’avais remarqué hier deux sacs poubelle surchargés à l’entrée du Chant des Cailles, trop sales et trop remplis pour être...

Samedi 22 juin, 195e jour.

Samedi 22 juin, 195e jour.

Le nombre d’ambassadeurs de propreté de la commune, c’est une courbe exponentielle. On ne se comptait plus ce matin pour nettoyer un quartier délimité au...

Vendredi 28 juin, 197e jour.

Vendredi 28 juin, 197e jour.

J’ai honte. Si si, j’ai honte. Un spleen comme ça, pour rien, alors que j’ai la vie facile. Mais aujourd’hui, je néant vide rien (je n’ai envie de rien). Sans...

Lundi 26 juin, 196e jour.

Lundi 26 juin, 196e jour.

Le grand soleil d’été, enfin ! J’avais remarqué hier deux sacs poubelle surchargés à l’entrée du Chant des Cailles, trop sales et trop remplis pour être...

Samedi 22 juin, 195e jour.

Samedi 22 juin, 195e jour.

Le nombre d’ambassadeurs de propreté de la commune, c’est une courbe exponentielle. On ne se comptait plus ce matin pour nettoyer un quartier délimité au...

Samedi 1er juin, jour 194.

Samedi 1er juin, jour 194.

Calvin et Hobbes : Hobbes : Pourquoi tu creuses un trou ? Calvin : Je cherche un trésor enterré ! Hobbes : Qu’as-tu...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts