Lundi 29 mars, 27e jour

par | 29 mars 2021 | Rose, Balai et Prose

Ce matin, grand bleu du ciel, seulement strié par les avions. Je me souviens que l’an dernier à la fin du mois de mars, il n’y en avait aucun. Il n’y avait presque pas de voitures non plus. Nous étions désemparés, mais la ville respirait.

L’avenue où je ramasse ce matin semble un champ de ruine, et je n’ai jamais vu autant de canettes broyées et émiettées. Dans le même temps les oiseaux s’égosillent, et je pense à ce texte terrible de Blaise Cendrars : Lors de l’assaut de la crête de Vimy pendant la première guerre mondiale, au milieu du carnage, il s’est arrêté soudain pour écouter chanter une alouette. Au milieu de l’horreur, lui souriait, ébloui par ces trilles d’amour.

Le printemps.

Mes oiseaux de ce matin chantent dans la paix, et l’avenue n’est pas en ruine, seulement sale. Belle aussi, des habitants ici et là ont semé des fleurs sur les talus. Et quand je passe devant chez Lison, c’est tout le parterre qui est fleuri, coloré magnifique.

Ce matin, c’est le grand retour des sacs de 60 litres. C’est vraiment différent des 100 litres, et mon bras droit remercie Aurore ; mon bras gauche s’en fiche, il dessine ses volutes dans l’air à peine frais du matin.

Articles similaires

Dimanche 14 août, 128e jour

Dimanche 14 août, 128e jour

Jour de grande chaleur. Y aller, pour ressentir. D’abord au champ, puis dans les rues, enfin au verger où nous donnions un spectacle, hier. Retour prévu, hier...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Dimanche 14 août, 128e jour

Dimanche 14 août, 128e jour

Jour de grande chaleur. Y aller, pour ressentir. D’abord au champ, puis dans les rues, enfin au verger où nous donnions un spectacle, hier. Retour prévu, hier...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts