Mercredi 30 juin, 53e jour

par | 30 juin 2021 | Rose, Balai et Prose

Il bruine. J’ai toujours aimé ça. Le mot et le climat. À pied, à vélo. En train aussi, à regarder perler les gouttes pendant que le paysage défile. Et quand je suis dehors, au bout de 500 mètres, je ne lutte plus contre les éléments, j’en fais partie. Et presque toujours je me surprends  à chanter.

Donc, aujourd’hui je chante. Et je fais partie de la bruine.

Je ramasse une pièce de puzzle. À partir de ce moment, mes pensées virevoltent.

« Si j’étais fou du roi, je pourrais dire tout ce que je pense sans blesser personne. »

« Si j’étais un personnage de bande dessinée, j’hésiterais entre Pirlouit et Calamity Jane. »

« Tout corps plongé dans un liquide… ». Là, il y a un lien : tout ce que je ramasse pèse beaucoup plus lourd que par temps sec. Mon sac à moitié plein risque déjà de craquer. Un petit camion du service propreté s’arrête à deux pas. Oui ? Non ? Si je dis non, dans cinquante mètres je devrai écrire la chronique d’un déversement annoncé. Donc oui. Merci et bonne après-midi.

Je rentre en continuant l’impossible agencement  de mes pensées libres.

Et je reçois un magnifique message d’un ami : « Il y a des pierres d’achoppement sur lesquelles tout promeneur doit trébucher ; le poète en indique les emplacements. » Goethe.

Articles similaires

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

Dimanche 19 juin, 124e jour

Dimanche 19 juin, 124e jour

Un dernier ramassage avant mon départ. Je sais quand je pars, je ne sais pas quand je reviens. Je rêve même de dire que je ne sais pas si je reviens. Ça...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts