Mercredi 31 mars, 28e jour

par | 31 mars 2021 | Rose, Balai et Prose

L’heure d’été, et les soirées plus longues. Je sors de chez moi à 19 heures. Pour la première fois depuis que j’ai commencé à nettoyer les rues, je peux satisfaire ma grande envie de soirs. Les passants ont le temps, et plaisir à parler ; de mon côté, je ne suis pas pressé. L’un me parle de son genou endolori, l’autre me demande d’où vient ma pince, je leur parle des ambassadeurs et leur suggère de voter pour le budget participatif.

Pas un souffle vent, mais venant des fenêtres ouvertes, des odeurs délicieuses de repas qui se préparent, et qui me donnent faim. Soif aussi, il faudra penser à prendre à boire les prochaines fois.

Je compte mes pas entre chaque mégot : entre un demi et cinq. Pas toujours, il y a des endroits très propres aussi.

Je ramasse un très grand nombre de tubes de cigarette non utilisés. Qui les jette ainsi et pourquoi ? Le début d’un roman policier ?

Je termine au square des Archiducs ; je m’assieds un moment sur l’un des beaux bancs sculptés dans le bois. Les promeneurs sont en t-shirt.  Les lampes s’allument aux fenêtres, l’éclairage public aussi, il est 20h10. Je retourne à mon vélo attaché avenue des Nymphes, je croise un ami, un jeune couple qui a souvent croisé Aurore. J’arrive chez moi avec une faim de loup. Il est 20h45. Quel beau début de soirée.

Articles similaires

Vendredi 20 janvier, 145e jour

Vendredi 20 janvier, 145e jour

« Et j’irai loin, bien loin » chantait Rimbaud (Sensation); plus tard, André Dhôtel, de la même région célébrait le plus près du près, s’enchantant...

Dimanche 8 janvier, 144e jour

Dimanche 8 janvier, 144e jour

Tandis qu’à l’autre bout de la commune un morceau de sucre reçoit une goutte de poésie, les liserons ont été pourchassés comme il se doit au Chant des...

Dimanche 1er janvier, 143e jour.

Dimanche 1er janvier, 143e jour.

Minuit sous les arbres dansants dans la forêt. Une courte nuit. Et un besoin tôt de voir le monde. Et Le monde change, oui. Et si on ne lit pas les journaux,...

Vendredi 20 janvier, 145e jour

Vendredi 20 janvier, 145e jour

« Et j’irai loin, bien loin » chantait Rimbaud (Sensation); plus tard, André Dhôtel, de la même région célébrait le plus près du près, s’enchantant...

Dimanche 8 janvier, 144e jour

Dimanche 8 janvier, 144e jour

Tandis qu’à l’autre bout de la commune un morceau de sucre reçoit une goutte de poésie, les liserons ont été pourchassés comme il se doit au Chant des...

Dimanche 1er janvier, 143e jour.

Dimanche 1er janvier, 143e jour.

Minuit sous les arbres dansants dans la forêt. Une courte nuit. Et un besoin tôt de voir le monde. Et Le monde change, oui. Et si on ne lit pas les journaux,...

Lundi 26 décembre, 142e jour

Lundi 26 décembre, 142e jour

« Ça ressemble à une répétition, mais ce n’en est pas une » m’a dit mon maître ce midi. C’est vrai à chaque instant. Et je m’en vais avec ça dans le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts