Vendredi 20 mai, 120e jour.

« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » disait Héraclite.

Je pensais ça en arpentant la même rue, me disant que, oui, tout y est pourtant différent des autres fois, ce que je ramasse, celles et ceux que je croise, le ciel qui prépare son orage, et tout ce qui me traverse.

Des adages qu’on utilise souvent , « à bon chat bon rat » (je n’ai jamais su quand et comment l’utiliser), « ni vu ni connu » (quand j’y pense vraiment, elle me fait rire), « appeler un chat un chat » (pourquoi pas un chien ou un canard).

Décidément, c’est intéressant de partir en ne pensant à rien, et de voir ce qui vient, tout aussi différent des autres fois que l’eau du fleuve.

Articles similaires

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Lundi 29 janvier, 183e jour.

Lundi 29 janvier, 183e jour.

29 janvier, lundi, soleil. L’impression de sortir d’un long tunnel de pluie qui n’incitait guère aux balades à pince. Mais ce matin, je marche doucement au...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts