Vendredi 20 mai, 120e jour.

« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve » disait Héraclite.

Je pensais ça en arpentant la même rue, me disant que, oui, tout y est pourtant différent des autres fois, ce que je ramasse, celles et ceux que je croise, le ciel qui prépare son orage, et tout ce qui me traverse.

Des adages qu’on utilise souvent , « à bon chat bon rat » (je n’ai jamais su quand et comment l’utiliser), « ni vu ni connu » (quand j’y pense vraiment, elle me fait rire), « appeler un chat un chat » (pourquoi pas un chien ou un canard).

Décidément, c’est intéressant de partir en ne pensant à rien, et de voir ce qui vient, tout aussi différent des autres fois que l’eau du fleuve.

Articles similaires

Dimanche 14 août, 128e jour

Dimanche 14 août, 128e jour

Jour de grande chaleur. Y aller, pour ressentir. D’abord au champ, puis dans les rues, enfin au verger où nous donnions un spectacle, hier. Retour prévu, hier...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Dimanche 14 août, 128e jour

Dimanche 14 août, 128e jour

Jour de grande chaleur. Y aller, pour ressentir. D’abord au champ, puis dans les rues, enfin au verger où nous donnions un spectacle, hier. Retour prévu, hier...

Lundi 8 août, 127e jour

Lundi 8 août, 127e jour

Ce matin, j’ai ramassé une sandale.la droite.  Subséquemment, une heure de balade à pince avec une seule pensée : Où est passée l’autre ? Qui...

Mardi 2 août, 126e jour.

Mardi 2 août, 126e jour.

« Solitude, ô vent, mon inconnue, mon île » Le soleil vient de se lever en ce matin d’août ; le seul 2 août 2022 de ma vie. Personne dans les...

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Vendredi 29 juillet, 125e jour.

Après un mois et 3000km à vélo, une évidence : ce n’est pas la même posture qu’à pied avec un sac et une pince. J’ai un peu perdu la main. Et comme le...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts