Mercredi 8 décembre, jour 93

par | 8 décembre 2021 | Rose, Balai et Prose

Hier, les rues patinoires et une belle chute à vélo, sans conséquence.

Aujourd’hui, la température est plus douce, je peux aller sans risque.

Sur le mitan du jour, avec le vent qui souffle et balaie, mon sac et mon corps dansants, légers, et mes pensées à peine effleurées. Je me connais le mieux puisque je vis avec moi 24 heures sur 24. Mais les miroirs de celles et ceux qui ne sont pas moi ? Ils ont certainement le recul que je n’ai pas. Si c’était si simple. Il se peut pourtant que ce soit très simple. Effleurement de pensées, danse de mon corps et de mon sac, beaucoup d’objets qui roulent et boulent le long des trottoirs, et moi presque inconscient de tout cela mais pourtant bien dans le rythme des propositions de la vie, des pensées, des mouvements, du vent, de la lumière parcimonieuse de décembre.

« Nous vivons un temps doux » disait Michel Serres. Le dirait-il encore aujourd’hui, avec l’urgence climatique, la pandémie, l’épuisement de tant de travailleurs, de parents, d’adolescents ?… Oui, c’est possible.

Puisque tout bouge au vent, c’est donc bien du léger que je ramasse, et mon sac est vite plein sans que j’en aie senti le poids.

Au retour, une dame : « Vous avez perdu votre sac ? »

Articles similaires

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Vendredi 23 février, 186e jour.

Vendredi 23 février, 186e jour.

Un lendemain de tempête (même que malgré tout devant aller parler d’un certain livre de l’autre côté de la forêt je l’ai traversée à vélo sans problème). Et...

Samedi 10 février, 185e jour.

Samedi 10 février, 185e jour.

Un samedi sec et clair, rendez-vous à 10h pour jouer dans les rhododendrons de l’avenue du Geai et le talus en face. Nous voilà onze à nettoyer au rythme des...

Lundi 02 février, 184e jour.

Lundi 02 février, 184e jour.

Oh qu’elle était sale, la rue. À ne plus avoir envie de la voir. Sauf qu’elle est difficile à éviter. Alors, la nettoyer. Sous le vent. La fuite des sacs. Que...

Lundi 29 janvier, 183e jour.

Lundi 29 janvier, 183e jour.

29 janvier, lundi, soleil. L’impression de sortir d’un long tunnel de pluie qui n’incitait guère aux balades à pince. Mais ce matin, je marche doucement au...

S'inscrire en tant qu'Ambassadrice/eur Propreté de Watermael-Boitsfort

Signaler un ou plusieurs dépôts